Voitures électriques ne sont pas si écologiques qu’attendu
2014-11-11 09:00:29

Voitures électriques ne sont pas si écologiques que çaLes voitures électriques ne sont pas si écologiques qu’attendu. Une étude de Transport & Mobility Leuven démontre que des voitures électriques produisent autant de particules de suspension que les voitures à essence.

En général, on suppose que les voitures électriques sont meilleures pour la santé et pour l’environnement que les voitures à essence. Une étude du chercheur Bruno Van Zeebroeck, qui est lié à Transport & Mobility Leuven, démontre que l’influence positive des voitures électriques sur l’environnement est moins grande qu’attendu. Ainsi, les voitures électriques produiraient au moins autant de particules de suspension que les voitures à essence.

Moins d’émission d’échappement

Les voitures nuisent notre santé et l’environnement de deux façons : par l’oxyde azote qui est expulsé lors de la combustion du carburant et par les particules de suspension. Les voitures électriques n’expulsent pas d’oxyde azote, car elles possèdent une batterie et n’ont donc pas besoin de carburant. En ce qui concerne l’expulsion de l’oxyde azote, les voitures électriques sont en effet plus écologiques que les voitures à essence.
En ce qui concerne les particules de suspension, les voitures électriques ne sont pas si écologiques que ça. La production des particules de suspension dépend de l’usure des freins, des pneus et de la chaussée. Les voitures électriques subissent plus d’usure que les voitures à essence. Cela s’explique par la batterie lourde qui est installée dans les voitures électriques, ce qui fait qu’une voiture électrique est en général plus lourde qu’une voiture normale. Selon Van Zeebroeck, les voitures électriques seraient surtout moins écologiques en ville, car en ville, il y a en général plus de virages, ce qui fait qu’il faut aussi freiner plus. L’étude démontre que les voitures électriques produisent ainsi autant ou même plus de particules de suspension que des voitures normales.

Remplacer le diesel

Voitures électriques ne peuvent pas encore être remplacées par les voitures à essenceLa différence entre une voiture à essence et une voiture électrique est minimale. Les voitures électriques produiraient 17 mg de particules de suspension, ce qui n’est que 1 mg de moins que les voitures à essence, qui produisent 18 mg de particules de suspension. Ça ne vaut donc pas vraiment la peine de remplacer les voitures à essence par des voitures électriques. Les voitures électriques peuvent, par contre, bien servir de remplacement des voitures diesel. Une voiture diesel de 2000 produit 79 mg de particules de suspension, ce qui est 80 mg de plus qu’une voiture à essence ou une voiture électrique.
Remplacer les voitures diesel par des voitures électriques pourrait donc avoir un effet positif sur l’environnement et notre santé. Van Zeebroeck a tout de même des réserves vis-à-vis de cette idée. Les voitures diesel peuvent également être remplacées par des voitures à essence. Une voiture électrique est en effet beaucoup plus chère qu’une voiture à essence ou une voiture diesel, mais en ce qui concerne les particules de suspension, une voiture électrique n’est pas meilleure qu’une voiture à essence. Au lieu d’investir dans une voiture électrique, les chauffeurs pourraient investir dans des voitures à essence moins chères afin de réduire les particules de suspension. En ce qui concerne l’expulsion d’oxyde azote, les voitures électriques remportent bien sûr sur les voitures à essence.

Stimulation fiscale n’est pas assez motivée

Après l’analyse des résultats, Van Zeebroeck se demande si la diminution des taxes que le gouvernement promet aux personnes qui achètent une voiture électrique est assez motivée. L’achat d’une voiture électrique est bien plus cher que l’achat d’une voiture à essence, tandis que les bénéfices pour l’environnement et notre santé ne sont que minimaux. En plus, les voitures électriques ne sont pas si économiques que ça : tout comme c’est le cas pour les voitures normales, la consommation attendue d’une voiture électrique est plus élevée que la consommation réelle.
Vous voulez savoir plus sur les voitures électriques ? Suivez Jevoudraisvendremavoiture.be en ligne.