Google essaie la voiture autonome
2014-12-27 09:00:19

La voiture autonome de Google sera bientôt testéeL’ère de la voiture autonome se développe de plus en plus. Depuis quelques années, l’entreprise Internet Google est en train de développer une voiture autonome électrique. Le prototype de cette voiture est prêt pour être testé bientôt. L’essai se fera d’abord sur un circuit, après sur la voie publique.

Le projet Google Driverless Car a débuté en 2005. L’objectif de Google est de créer une voiture autonome en installant du logiciel qui conduit le véhicule. Ce logiciel est appelé « Google Chauffeur ».

Essayer la voiture autonome

Ça fait presque 10 ans que Google est en train de développer une voiture autonome. Cette semaine, Google a présenté un prototype qui est prêt à être testé. La voiture sera d’abord essayé sur un circuit avant de la tester sur la voie publique. Les essais sur le circuit auront lieu les semaines prochaines. Google espère pouvoir lancer la voiture autonome dans les rues de la Californie en 2015.
Voiture autonome de Google arrive bientôtAfin de pouvoir essayer la voiture sur la voie publique, une nouvelle loi a dû être instaurée. Au début du développement de la voiture autonome, il n’existait pas encore de législation concernant l’usage d’un tel véhicule aux Etats-Unis. Depuis 2011, certains états ont instauré une nouvelle loi qui autorise l’essai d’une voiture autonome sur la voie publique. Pour l’instant, Google pourrait essayer sa nouvelle voiture dans 5 états américains.

Pas de spécifications techniques

La voiture de Google sera complètement conduite par un ordinateur. C’est pourquoi Google pense que la présence d’un volant, d’un accélérateur et des freins ne s’impose pas. En mai de cette année, Google prétendait avoir construit un prototype de la voiture sans volant, sans accélérateur et sans freins. Il n’est pas clair si la voiture qui sera testée est équipée de ces pièces. Probablement, ce n’est pas le cas. Google ne fournit pas beaucoup d’informations concernant la voiture autonome. La voiture pourrait atteindre une vitesse maximale de 40 km/h, mais d’autres informations techniques ne sont pas encore disponibles.

A la recherche d’un constructeur automobile

Google a bien développé la voiture autonome, mais l’entreprise n’est pas un constructeur automobile. Google ne veut donc pas construire la voiture qu’il a développé lui-même. En fait, l’entreprise veut faire appel à un vrai constructeur automobile. La production de la voiture serait la responsabilité d’un ou de plusieurs partenaires externes. Ainsi, Google peut s’occuper plus de l’amélioration du logiciel qui conduit la voiture. Il n’est pas encore clair quel constructeur automobile pourrait et voudrait collaborer avec Google.

Pas de chauffeur

Une voiture autonome n’aurait plus besoin des actions d’un chauffeur. La plupart des constructeurs automobiles qui s’occupent de la création d’une voiture autonome, comme, entre autres, Volvo, Nissan et Audi, offrent toujours la possibilité de reprendre le volant en tant que chauffeur. En plus, ces constructeurs automobiles intègre souvent un système de sécurité qui veille à garder l’attention du chauffeur. Audi, par exemple, a intégré un système qui fait arrêter la voiture si le chauffeur risque de s’endormir. La voiture de Google se trouve toujours dans l’étape de développement et d’essai. Il est donc probable que la voiture recevra plus de fonctions de sécurité. Le fait de ne pas offrir au chauffeur la possibilité de reprendre le volant peut tout de même s’avérer un désavantage pour Google.
[embed]https://www.youtube.com/watch?v=CqSDWoAhvLU[/embed]
La voiture autonome de Google sera testée bientôt. Dans quelques mois, Google lâchera certainement plus d’informations techniques concernant sa voiture autonome. Restez au courant grâce à Jevoudraisvendremavoiture.be.


Partager

Commentaire (1)


  • Laisser un commentaire
  • Les ventes de voiture
    2015-01-10 10:35:55

    […] une voiture autonome. Pendant les vacances de Noël, Google a commencé à tester son prototype. Google voudrait tester cette année la voiture autonome sur la voie publique. Audi aurait également beaucoup évolué dans le développement d’une […]