La vague verte a besoin d’une mise à jour
2014-11-24 09:00:30

Révovation de la vague verteEn adaptant les feux de circulation dans une vague verte, les problèmes de trafic en Belgique pourraient partiellement être résolus. Il y aura surtout moins d’embouteillages. Le système actuel n’est plus courant, mais des rénovations pourraient améliorer le système.

Le gouvernement a beaucoup discuté des problèmes d’embouteillages et de trafic en Belgique. On a expérimenté avec le système du péage urbain afin de diminuer le monde sur la route lors des heures de pointe et on a investi dans le transport en commun, pour que les automobiles prennent plus souvent le train ou le bus au lieu de la voiture. Une autre solution selon le ministre de Mobilité Ben Weyts serait la rénovation du système de la vague verte.

La vague verte dynamique

Selon Weyts, le système actuel est démodé. La vague verte signifie la synchronisation de plusieurs feux de circulation. Ainsi, les automobilistes peuvent rouler sans devoir s’arrêter, car l’automobiliste ne rencontre pas de feux rouges. Les feux de circulation sont réglés selon la vitesse moyenne, ce qui pose problème selon Weyts. Le système actuel se base sur une vitesse moyenne et constante, mais une vitesse constante est difficile à maintenir.
Pour cette raison, Weyts pense à moderniser la vague verte et la rendre plus dynamique. Les feux de circulation dans une vague verte devraient s’adapter à la condition de trafic réelle et ils devraient également tenir compte du transport en commun. Une vague verte dynamique n’existe pas encore, mais le Service Public Fédéral Mobilité et Transports en Flandre (Agentschap Wegen en Verkeer) s’occupe du développement du nouveau système.

Structurer la circulation

Vague verte lutte contre les embouteillagesLa vague verte fait que les automobilistes peuvent plus facilement continuer à rouler. Ainsi, ils gagnent un peu de temps, car ils arrivent plus vite à leur destination. Ce profit de temps n’est tout de même pas le seul avantage de la vague verte. Une vague verte devrait surtout résulter en plus de sécurité en structurant la circulation intense. En instaurant le système de la vague verte sur les carrefours animés pour les automobilistes, les piétons et les cyclistes, tous les utilisateurs de la route pourraient plus facilement poursuivre leur chemin. Le problème des carrefours animés est que les feux de circulation sont verts pour beaucoup d’utilisateurs en même temps. A cause de ça, les cyclistes gênent les automobilistes et les autres cyclistes, ce qui conduit souvent à des collisions. En instaurant une vague verte, les feux devraient changer individuellement pour chaque catégorie d’utilisateurs : quand les feux sont verts pour les automobilistes, les cyclistes doivent s’arrêter et vice versa.

Les résultats de la vague verte

En théorie, la vague verte semble prometteuse, mais afin d’être sûr que la vague verte conduit effectivement à des résultats positifs, il faudrait mesurer le temps de conduite sur ces trajets. La mesure du temps de conduite ne se fait pas encore sur tous les trajets, ce qui fait qu’il n’est pas toujours clair si la vague verte résulte en une temps de conduite plus courte. Ce problème se pose par exemple sur la R40 autour de Gand. Depuis mars 2014, il y a une vague verte sur cette route, mais ce mois-ci, il n’était pas encore clair si cette vague verte a eu une influence. Cela s’explique par le fait qu’il n’y a pas encore de caméras pour mesurer le temps de conduite.
La vague verte pourrait, après une rénovation, aider à diminuer les problèmes de trafic. Vous avez marre des problèmes de circulation et vous voulez vous débarrasser de votre voiture ? Nos courtiers automobiles vous aident avec plaisir.