Tesla pourrait venir à Genk
2014-12-20 09:00:55

Tesla est le bienvenu à GenkLa ville de Genk espère pouvoir convaincre le constructeur automobile américain Tesla d’ouvrir une nouvelle usine au site de Ford Genk. Tesla est encore à la recherche d’un pays européen pour ouvrir une nouvelle usine. A cause de la fermeture de Ford Genk, il y aura assez de place à Genk pour une nouvelle entreprise. Afin d’attirer l’attention de Tesla, les Belges ont commencé à tweeter en masse.

L’entreprise Tesla a été fondée en Californie. L’usine la plus importante du constructeur automobile américain se trouve en Californie, mais le constructeur cherche également un lieu en Europe afin d’ouvrir une nouvelle usine européenne. La liste des pays possibles contient les Pays-Bas, la France, la Slovaquie et la Belgique. La Belgique espère pouvoir accueillir Tesla dans l’usine de Ford Genk.

Subventions inconnues

Selon l’organisation Flanders Investment and Trade, la Flandre aura déjà eu des entretiens avec l’entreprise américaine. Le gouvernement flamand n’a pas encore planifié des entretiens avec Tesla. De ce fait, il n’est pas encore clair combien de subventions la Flandre veut consacrer à l’entreprise américaine afin de le convaincre de venir à Genk. Ces subventions sont tout de même importantes. La Belgique a beaucoup de concurrence des Pays-Bas, de la France et de la Slovaquie et le choix de Tesla dépendra probablement en grande partie des subventions.

Action Twitter pour Tesla

Pour l’instant, l’usine de Ford Genk a toujours des chances. Afin de convaincre Tesla des possibilités de l’usine, une action Twitter a été lancée. Bert Van Wassenhove, un digital marketeer, a développé un site et il a envoyé plein de tweets. Beaucoup de Belges ont rapidement participé à l’action de Van Wassenhove. L'action a beaucoup de succès, car en quelques heures, les tweets ont atteint les ingénieurs de Tesla. Selon Van Wassenhove, la Belgique est la meilleure solution pour Tesla. Les Belges dépensent, en général, beaucoup d’argent à leur voiture.

Plus de points de charge

La voiture électrique devient de plus en plus importante dans la vie quotidienne. Chaque constructeur automobile construit à présent aussi une voiture électrique. La marque Tesla se différencie de ses autres constructeurs : le constructeur américain s’occupe seulement de la production de voitures électriques.
Tesla serait peut-être intéressé de venir à GenkMême si les voitures à essence et les voitures diesel sont toujours primordiales en Belgique, beaucoup de points de charge sont développés. Dans plusieurs grandes villes et même dans les communes plus petites, plusieurs points de charge sont présents. En Belgique, Tesla a deux superchargers. Comme le nom l’indique, les superchargers chargent rapidement une voiture. En 20 minutes, la batterie serait chargée de la moitié. Normalement, une voiture électrique prend environ cinq heures pour être chargée complètement. Ce fait est toujours un désavantage des voitures électriques par rapport à des voitures diesel ou à essence, car faire le plein ne coûte que quelques minutes.

Tesla Model S

Ceux qui choisissent une voiture électrique doivent payer un montant assez élevé. Le prix d’achat d’une voiture électrique est très élevée. En plus, l’assortiment n’est pas tellement étendu. A présent, Tesla n’offre qu’un seul modèle, la Tesla Model S. La nouvelle Model X a déjà été présentée et la voiture peut déjà être réservée, mais il faudrait attendre quelques temps avant de pouvoir rouler en Tesla : les Model X qui sont commandées aujourd’hui, ne seront livrées qu’en 2016.
Tesla viendra peut-être en Belgique, mais cela n’est pas encore sûr du tout. Vous êtes convaincus de l’utilité des voitures électriques ? Vendez votre voiture d’occasion en ligne et investissez dans la voiture de l’avenir.