Taxis électriques à Bruxelles
2014-10-12 09:00:20

Nouveaux taxis électriques à BruxellesL’usage de taxis électriques à Bruxelles a déjà été proposé par le gouvernement en 2013. Le 15 octobre, les nouveaux taxis seront officiellement introduit à Bruxelles, mais depuis quelques jours, on voit déjà quelques taxis électriques dans notre capitale.

Le gouvernement a recouru à l’entreprise chinoise Build Your Dreams, abrégé BYD, pour construire les taxis électriques. L’année passée, le gouvernement a cherché 19 exploitants qui pourraient chaque livrer quelques taxis pour la ville capitale belge. Le choix des exploitants étaient fondé sur un bulletin écrit par un jury spécialisé et a conduit à la collaboration avec Build Your Dreams, une entreprise en Chine.
Mobilité durable
Le lancement des taxis électriques à Bruxelles sert à faire de Bruxelles une ville plus durable. Les taxis électriques sont des moyens de transport sans émission. Les taxis ont l’extérieur d’une monovolume. La voiture peut atteindre une vitesse maximale de 140 km/h. Comme l’objectif est d’utiliser les voitures surtout dans la ville de Bruxelles, il n’est pas nécessaire d’atteindre une vitesse plus grande. En plus, la vitesse maximale permise en Belgique est 120 km/h sur l’autoroute. Une vitesse maximale de 140 km/h suffit donc largement.
TAxis électriques chinois à Bruxelles à paritir de 15/10Les taxis électriques sont équipés d’un moteur de 90 chevaux et ils peuvent rouler 300 km après un rechargement. Ces 300 km sont seulement atteints dans les cas où le taxi électrique reste à Bruxelles même. Pour des distances plus longues sur l’autoroute, l’autonomie de la batterie sera certainement plus basse. Recharger la batterie prend à peine 20 minutes et coûtera à peu près 2 euros, ce qui beaucoup moins cher que faire le plein avec une voiture diesel. Il n’est pas encore clair si cette différence de prix se verra aussi dans le prix à payer pour utiliser un taxi.
L’extérieur des taxis électriques ne différencient pas de l’extérieur des taxis normaux, mais ils auront un logo différent qui indique que ces taxis sont électriques. Ainsi, les utilisateurs peuvent tout de même faire la distinction entre les taxis normaux et les taxis électriques.
La Belgique n’est pas la première
Les premiers taxis électriques étaient testés à Osaka au Japon. Les premiers tests étaient positifs, mais après quelques années, l’autonomie de la batterie avaient beaucoup diminué. Les voitures ont été améliorées. En Belgique, les taxis électriques sont une première. Jusqu’à présent, Bruxelles est la seule ville belge dans laquelle l’usage des taxis électriques est prévu. À l’étranger, l’on trouve déjà des taxis électriques dans plusieurs villes, comme à Amsterdam, Utrecht et Londres et dans beaucoup de villes asiatiques.
L’objectif était d’introduire les taxis électriques pendant le printemps de 2014. Cela n’a pas été le cas. L’introduction des taxis électriques à Bruxelles se fera la semaine prochaine. Les taxis seront inaugurés devant le ministre bruxellois de Mobilité Pascal Smet.
Vous désirez vendre votre voiture électrique ? Essayez la vente de votre voiture en ligne.


Partager

Commentaire (0)


  • Laisser un commentaire