Nouvelle plaque d’immatriculation pour des voitures anciennes
2014-10-11 09:00:09

Voitures anciennes reçoivent nouvelle plaque d'immatriculationLes plaques d’immatriculation des voitures anciennes, des taxis, des remorques et des motos subiront une transformation mardi le 14 octobre. Les plaques d’immatriculation de ces voitures reçoivent un nouveau début : O pour les voitures anciennes (« Oldtimers »), T pour les taxis, M pour les motos et Q pour les remorques.

Jusqu’à maintenant, ces véhicules recevaient des plaques d’immatriculation qui, tout comme les plaques des voitures normales, commençaient par 1. Cela changera dès le 14 octobre. Dès lors, le 1 sera remplacé par la lettre qui renvoie au type du véhicule.

Plaque d’immatriculation « O » pour des voitures anciennes

Pour les voitures anciennes cela signifie que le 1 au début de la plaque d’immatriculation sera remplacé par un O. Jusqu’à présent, les plaques des voitures anciennes commençaient par le chiffre 1, tout comme les plaques d’immatriculation des voitures normales, suivi d’une lettre O. Cela changera : la lettre O sera le premier élément sur la plaque d’immatriculation. Les plaques anciennes seront remplacées quand le propriétaire de la voiture ancienne réinscrit sa voiture ou s’il demande un duplicata de sa plaque.
Nouvelle plaque d'immatriculation introduite à partir d'octobreToutes les voitures anciennes n’ont pas une plaque d’immatriculation « O ». Cela s’explique par les conditions liées à l’usage d’une telle plaque d’immatriculation. Une voiture est considérée une voiture ancienne si la voiture a plus de 25 ans. Seulement les voitures anciennes qui ne sortent que sporadiquement de leurs garages, par exemple pour contribuer à des manifestations, ont droit à une plaque d’immatriculation pour voitures anciennes. Ceux qui veulent utiliser leurs voitures anciennes plus souvent, par exemple pour aller au travail ou à l’école, et ceux qui veulent utiliser leurs voitures anciennes pour des raisons commerciales ou professionnelles, n’ont pas droit à une plaque d’immatriculation « O », mais ils doivent commander une plaque normale.

Conditions restreintes

Puisque les voitures anciennes avec une plaque d’immatriculation « O » ne peuvent sortir que sporadiquement, elles ne doivent pas répondre aux exigences techniques. Pour cette raisons, les véhicule avec une plaque « O » ne doivent pas aller au contrôle de voiture. Si un chauffeur veut rouler plus souvent avec sa voiture ancienne, il doit demander une plaque normale et alors il perd sa dispense. Avant qu’une voiture avec une plaque d’immatriculation « O » peut officiellement redevenir une voiture normale, la voiture doit être contrôlée.
La dispense du contrôlé périodique est un avantage, mais comporte aussi des restrictions. Depuis 2013, la loi concernant l’usage des voitures anciennes a été assouplie. Jadis, des voitures avec une plaque d’immatriculation « O » ne pouvaient rouler que la journée, entre le lever du soleil et le coucher du soleil, et cela pour une distance de 25 kilomètres et seulement pour participer à des manifestations. Actuellement, les voitures anciennes peuvent rouler jour et nuit et non seulement pour des manifestations. Faire une promenade récréative en voiture est donc permis, s’il ne s’agit pas d’une activité commerciale ou professionnelle.

Plaque d’immatriculation personnalisée

En mars 2014, de nouvelles possibilités pour commander une plaque d’immatriculation personnalisée ont été instaurées. Toutes les combinaisons de chiffres et de lettres sont à présent possibles. Pour les voitures anciennes et les autres véhicules mentionnés ci-dessus qui reçoivent une plaque spéciale cela n’est plus possible.
Vous voulez vendre votre voiture ancienne ? Essayez notre vente aux enchères en ligne.