Les jeunes Belges n’ont pas besoin d’une voiture
2014-10-21 09:00:06

Jeunes Belges préfèrent ne pas avoir une propre voiture30% des jeunes Belges nés entre 1977 et 1994 n’ont pas besoin d’une propre voiture. Une étude menée par Deloitte démontre qu’un tiers des jeunes de la génération Y ne pensent pas acheter ou louer en leasing une voiture dans 5 ans.

Deloitte Touche Tohmatsu Limited, qui fait partie de Deloitte, a étudié les choix de mobilité des jeunes européens. L’étude démontre que 25% des jeunes européens préféreront un moyen de transport alternatif à une voiture. En Belgique, 30% des jeunes ont cette idée. Les moyens de transport alternatifs sont, entre autres, le transport partagé, comme le covoiturage, le transport en commun, le vélo et aller à pied.

Durable et abordable

La raison la plus importante pour les jeunes pour ne pas choisir la voiture est le prix élevé. En plus, le prix d’achat n’est pas le seul frais. Il faut aussi payer l’entretien, le carburant et l’assurance. Les jeunes n’ont pas envies de payer tant d’argent si cela n’est pas nécessaire. Beaucoup de jeunes arrivent assez vite de point A à point B en utilisant le transport en commun ou le vélo ou même en allant à pied.
Les jeunes qui voudraient bien avoir une propre voiture, signalent qu’ils préféreraient conduire une voiture au carburant alternatif. Ce n’est pas seulement plus durable, mais aussi moins cher. Ainsi, le prix d’achat d’une voiture hybride est plus élevé, mais en général, les automobilistes peuvent épargner de l’argent, car les prix de carburant d’une voiture hybride sont moins élevés que les prix d’essence ou de diesel. La durabilité abordable peut donc convaincre les jeunes à investir dans une voiture. Les jeunes ont également signalé qu’ils seront plutôt portés à acheter une voiture s’ils recevront un service supplémentaire des distributeurs de voitures. Ainsi, un contrôle gratuit annuel serait très apprécié.

Technologie et sécurité

Les frais élevés qui vont de pair avec l’achat et l’usage d’une voiture, sont la raison la plus importante pour les jeunes pour ne pas acheter ou louer en leasing une voiture dans 5 ans. Une autre cause potentielle de l’attraction diminuée d’une propre voiture, est la progression technologique. Selon Eric Desomer de Deloitte, les jeunes possèdent beaucoup de moyens technologiques pour rester en contact avec leurs amis et leur famille, pensons aux (vidéo)chats, aux SMS et aux courriels. Ainsi, ils n’ont pas besoin d’une voiture pour les rendre visite.
La génération jeune d’aujourd’hui a grandi avec beaucoup de nouvelles technologies, mais dans la voiture, ces technologies ne sont pas nécessaires. Seulement les technologies qui augmentent la sécurité en route, comme des applications qui prédisent et préviennent des accidents ou des systèmes qui signalent un angle mort, sont considérées comme utiles. D’autres technologies, comme des systèmes de connectivité et des options plus avancées, comme la cruise control et le lane centering, n’arrivent pas à convaincre les jeunes.

Le partage de voitures est populaire

Jeunes en Belgique préfèrent d'autres moyens de transportIl y a plusieurs moyens de transport que les jeunes préfèrent à l’usage d’une voiture. Ainsi ils trouvent que le transport en commun, les voitures en location et le vélo sont assez confortables. Depuis une dizaine d’années, le phénomène du partage de voitures est populaire en Belgique. Le partage de voitures a été introduit par Cambio et est surtout utile pour les personnes qui n’utilisent pas souvent leur voiture. Les utilisateurs payent un montant d’abonnement mensuel et ils payent par heure et par kilomètre. Les frais d’abonnement contiennent également les frais d’entretien des voitures, donc les utilisateurs ne doivent pas s’occuper de l’entretien. En plus, les utilisateurs peuvent faire leur choix parmi une offre variée de voitures : des camionnettes, des petites voitures de ville et des voitures de luxe. L’étude de Deloitte démontre que chaque voiture partagée remplace 32 voitures. Cela fait que le partage de voitures n’est pas seulement moins cher pour les personnes qui n’utilisent que rarement leur voitures, ce phénomène est aussi plus écologique.
Beaucoup de jeunes choisissent des moyens de transport alternatifs. Vous souhaitez aussi passer à des alternatifs moins chers ? Vous pouvez présenter votre voiture à la vente aux enchères.


Partager

Commentaire (1)


  • Laisser un commentaire
  • Les ventes de voiture
    2014-11-21 11:18:34

    […] les tentatives du gouvernement d’exclure les voitures des centres ville et le fait que les jeunes Belges n’ont pas besoin d’une voiture conduisent à une augmentation de la popularité du transport en […]

select your vehicle.

Nederlands Deutsch Vlaams Français
Nederlands Deutsch Vlaams Français
Nederlands