Importer une voiture des USA : tout ce que vous devez savoir
2015-09-25 15:00:45

Importation

Des voitures américaines des années 50, 60 et 70 nourrissent l’imagination. Des « muscle cars » ou des « pony cars », des voitures classiques américaines sont très populaires en Belgique. La Ford Mustang, la Pontiac Firebird, la Cadillac Coupé de Ville, la Lincoln Premiere Hardtop Coupé, elles ont toutes quelque chose en commun : elles ont beaucoup de puissance et elles font rêver.
Vous pouvez admirer et acheter une telle voiture classique américaine chez un garagiste spécialisé en voitures américaines. Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? Dans ce cas, vous pouvez aussi vous-même importer une voiture des États-Unis. Nous vous expliquons comment.

Combien de temps prend la procédure d’importation ?

Avant de commencer la procédure d’importation, il est important de se réaliser que cette procédure peut traîner quelques mois. Après les négociations avec le vendeur, la voiture doit être transportée en Belgique. Cette expédition par bateau peut durer de 10 à 30 jours. Cette période dépend du port américain à partir duquel vous allez expédier votre voiture (côte Est, côte Ouest, côte du Golfe). Une fois votre voiture arrivée en Europe, vous devez accomplir les formalités douanières et vous devez régler le transport de la voiture du port européen jusqu’à votre maison. Ce transport peut également prendre deux semaines.

Quels documents sont nécessaires ?

Les documents du véhicule doivent être complets. Aux États-Unis, chaque voiture a un « Certificate of Title » ou « Title ». Ce document contient le numéro de châssis, la plaque d’immatriculation et des informations concernant le propriétaire officiel (« Registered Owner »). L’onglet « Lienholder » indique si un véhicule est la propriété d’une banque ou d’une institution financière. Dans ce cas, le véhicule n’est pas la propriété du vendeur et un document « Release » est alors nécessaire. La vente n’est pas licite sans ce document. Avant de continuer la procédure d’importation, il est important de contrôler si les documents sont complets.

Comment expédier ma voiture ?

Vous avez deux options : soit vous vous occupez vous-même de l’expédition de votre voiture, soit vous organisez le transport par une entreprise de transport international.
Si vous voyagez aux États-Unis, vous pouvez évidemment contrôler la voiture avant de l’acheter effectivement. Quand la vente est conclue, vous transportez votre voiture au port. A ce propos, vous demandez un « One Day Permit » et vous concluez une assurance, par exemple, chez l’Automobile Club AAA.
Vous pouvez également faire appel à une entreprise de transport international pour expédier votre voiture. Les grandes entreprises de transport ont souvent des bureaux à la côte américaine et peuvent transporter la voiture jusqu’au port américain et du port européen jusqu’à votre maison. Le prix comprend également le transport par eau et la déclaration. Votre voiture doit être inscrite trois jours en avance au port américain et à ce moment, les documents du véhicule (« Title » et la facture d’achat) doivent être remis auprès de la douane. Faites une copie de ces documents, car ils sont également nécessaires en Belgique. En Amérique, la déclaration « Shipper’s Export Declaration » (SED) est établie.

Combien coûte l’importation des USA ?

A part du prix d’achat, vous devez aussi tenir compte des frais supplémentaires qui vont de pair avec l’importation d’un véhicule des États-Unis. Si vous souhaitez voyager d’abord en Amérique en votre « muscle car », vous devez payer une « Sales Tax ». Cette taxe dépend de l’état, mais n’est jamais plus que 9% du prix d’achat. Après le transport, vous pouvez revendiquer cette taxe de vente. Si vous expédier votre voiture immédiatement après l’achat, vous ne payez pas cette taxe.
Les frais de transport dépendent de l’entreprise de transport. En général, le transport à partir de la côte Ouest est plus cher (€ 1.000 en moyenne) que le transport à partir de New York (€ 800 en moyenne). La taxe d’importation (10%) et la TVA (21%) seront calculées sur la somme totale du prix d’achat et du transport.
Si vous achetez une voiture classique en Amérique, vous pouvez considérer de l’importer par les Pays-Bas. Aux Pays-Bas, la taxe d’importation ne vaut pas pour une voiture de plus de 30 ans qui n’est plus produite et la TVA est réduite à 6%.
Calcul d'exemple
Au total, vous payez donc € 31.372,37. Les frais supplémentaires s’élèvent donc à presque la moitié du prix d’achat net. Si vous louez les services d’une entreprise qui vous aide lors de la négociation et l’achat d’un véhicule, vous payez évidemment plus. Afin de pouvoir conduire en Belgique, vous devez aussi conclure une assurance et inscrire votre voiture à la DIV.

Evitez des risques

L’une des plus grandes risques est que l’état de la voiture ne correspond pas à la description en ligne. Si vous ne pouvez pas voyager vous-même en Amérique, vous ferez bien de contrôler le site carfax.eu. Sur ce site, vous pouvez demander un dossier, le Carfax History Report™, sur le véhicule que vous souhaitez acheter. Ce dossier contient des informations concernant l’histoire de la voiture, des défauts éventuels et les propriétaires antérieurs. Les bureaux européens de Carfax en Espagne, en Suède et en Slovénie vous aident si vous avez des questions.
Nous vous conseillons également de conclure une assurance de transport. Une assurance « All Risk » protège votre voiture complètement. Des informations concernant une telle assurance peuvent être obtenues auprès des entreprises de transport et des importateurs.
En suivant les conseils ci-dessus, vous importez sans problèmes votre « pony car » américaine. Ci-dessous, nous récapitulons les conseils les plus importants :
Conseils pour importer une voiture


Partager

Commentaire (1)


  • Laisser un commentaire
  • Les ventes de voiture
    2016-03-03 14:29:13

    […] Une vraie « muscle car » (américaine) ne peut évidemment pas manquer de notre liste. Quelques exemples : la Chevy Bel Air, la Dodge 1500 ou Viper. Nous avons décidé d’ajouter la Ford Mustang à notre liste. Le son produit par une muscle car intrigue beaucoup d’autophiles. Rayer une voiture américaine de votre bucket list n’est pas impossible. Lisez notre article sur l’importation d’une voiture de l’Amérique. […]

select your vehicle.

Nederlands Deutsch Vlaams Français
Nederlands Deutsch Vlaams Français
Nederlands