Le frein de sécurité, ça marche vraiment !
2015-05-21 09:00:36

Frein de sécurité marche vraimentÀ présent, des voitures sont équipées de différentes technologies qui doivent garantir la sécurité des passagers et des autres usagers de la route. Une bonne idée, mais malheureusement, beaucoup de ces technologies ne marchent pas comme il faut. Le frein de sécurité automatique est une exception : le frein de sécurité est un instrument utile qui aide à éviter des collisions.

Une étude de EuroNCAP et d’ANCAP, les normes de crash européennes et australiennes, démontrent que le frein de sécurité automatique qui est installé dans quelques modèles a un effet positif sur le nombre de collisions dans les zones 30 et 50.

38% moins de carambolages

le frein de sécuritéCette étude est la première qui démontre le résultat positif d’un frein de sécurité automatique. Des études antérieures avaient déjà annoncé que cette nouvelle technologie est prometteuse et elles ont également prédit l’influence positive de la technologie sur le nombre de collisions. L’étude d’EuroNCAP et d’ANCAP confirme cette prédiction. Le frein de sécurité automatique diminuerait le nombre de collisions de 38%.
Le frein de sécurité automatique, aussi connu comme Autonomous Emergence Braking (AEB), avertit le chauffeur d’un véhicule quand il risque d’avoir une collision. Le chauffeur obtient d’abord un avertissement du système. Ainsi, il a l’occasion de freiner lui-même. Si le chauffeur ne réagit pas à cet avertissement, l’AEB force la voiture à freiner. De cette façon, une collision peut tout de même être évitée. Les conséquences d’une collision éventuelle seront au moins beaucoup moins négatives.

Victime de collisions

Des véhicules équipés d’un système de freinage de sécurité sont impliqués dans 38% moins de carambolages que les mêmes véhicules sans système de freinage. Détail : le frein de sécurité ne marche que pour des vitesses basses jusqu’à 30 ou 50 km/h. L’AEB n’a plus d’effet quand la voiture roule plus vite. Un autre désavantage du frein de sécurité automatique est que les voitures équipées de cette nouvelle technologie sont souvent les victimes de collisions. Si le frein de sécurité se met en marche, la voiture frein de façon plus rapide et abrupte. Les chauffeurs derrière la voiture, qui ne sont pas équipées de l’AEB, n’ont pas le temps de réagir et de freiner.
Afin de profiter de façon optimale du résultat positif, toutes les voitures devraient être équipées de ce nouveau système, afin d’éviter complètement des collision dans des zones 30 et 50. Grâce aux résultats positifs de l’étude, l’EuroNCAP tiendra compte de la technologie du freinage de sécurité lors des tests des nouvelles voitures. Des constructeurs automobiles sont donc motivés à installer déjà des freins de sécurité.
[embed]https://www.youtube.com/watch?v=myAjZaWjbpM[/embed]

Les capteurs de stationnement ont raté

Le frein de sécurité automatique est donc une invention utile. Il existe tout de même aussi des inventions qui semblaient prometteuses, mais qui n’ont pas conduit au résultat souhaité. Un bon exemple d’une telle technologie de sécurité surestimée sont les capteurs de stationnement dont beaucoup voitures sont équipées. Des capteurs de stationnement donnent un signal au chauffeur quand il se rapproche d’un obstacle. De cette façon, des chauffeurs peuvent tenir compte des obstacles derrières eux qui ne sont pas visibles dans les rétroviseurs. Le désavantage de ces capteurs est qu’ils ne donnent un signal que lorsqu’un obstacle se trouve juste avant ou juste derrière la voiture. Des obstacles à côté de la voiture ne sont pas pris en compte. De plus en plus de voitures sont équipées de capteurs de stationnement, mais il est tout de même remarquable que le nombre d’accidents de stationnement a augmenté de 30% lors des dix dernières années. Selon le constructeur de pneus Continental, qui a étudié l’influence des capteurs de stationnement, ces problèmes pourraient être résolus en combinant un système d’assistance de stationnement automatique et un frein de sécurité automatique.
Le frein de sécurité automatique, des capteurs de stationnement, un système de navigation intégrée, … Toutes ces options peuvent vous aider à vendre votre voiture d’occasion via jevoudraisvendremavoiture.be.


Partager

Commentaire (0)


  • Laisser un commentaire

select your vehicle.

Nederlands Deutsch Vlaams Français
Nederlands Deutsch Vlaams Français
Nederlands