Contrôles de trajet causent moins d’accidents
2014-10-19 09:00:25

Contrôles de trajet marchent bienDes contrôles de trajets sont organisés depuis quelques temps en Belgique. Le contrôle de trajet est plus efficace qu’une caméra et cause moins d’accidents. Le nombre de contrôles de trajet augmentera les mois suivants.

Le contrôle de trajet est une nouvelle manière plus efficace pour contrôler la vitesse des chauffeurs. En Belgique, plus de 2.000 caméras sont installées depuis 1994. Une caméra contrôle la vitesse d’un chauffeur de façon ponctuelle. Cela a pour conséquence que les chauffeurs freinent quand ils arrivent auprès d’une caméra et qu’ils accélèrent au moment où ils l’ont dépassée. Un contrôle de trajet détermine la vitesse moyenne d’un chauffeur sur un morceau délimité de son trajet. Contrairement à une caméra, un contrôle de trajet consiste en deux parties : le début et la fin. À chaque fois qu’une voiture passe par le début et la fin du trajet, une caméra prend une photo et calcule le temps dont le véhicule avait besoin pour aller du début à la fin. Ainsi, l’on peut calculer la vitesse du chauffeur.

Contrôles de trajet depuis 2009

14 nouveaux contrôles de trajetAvant d’avoir installé des contrôles de trajet officiels en Belgique, l’on a fait des contrôles d’essai. Ces contrôles d’essai ont commencé en 2009 à Tournai, Liège et Gentbrugge. L’objectif était d’installer des contrôles de trajet officiels à la fin de l’année 2010 ou au début de l’année 2011 et de prescrire effectivement des amendes. Lors de la période d’essai, il était interdit de prescrire des amendes, car il n’y avait pas encore d’Arreté royal, ce qui est nécessaire pour pouvoir faire des contrôles de trajet.

Plus de contrôles à partir de 2015

Les premiers contrôles de trajet officiels fonctionnent depuis 2012 à Bruxelles et à Gentbrugge. À présent, la Flandre compte 7 trajets de contrôle fixes : quelques-uns dans les alentours de Turnhout, à Anvers, à Gant et entre Gant et Bruxelles. En 2015, ce nombre augmentera jusqu’à 21 contrôles de trajet fixes en Flandre. Surtout dans la province d’Anvers il y aura plus de contrôles de trajet. Anvers reçoit 11 contrôles de trajet supplémentaires, le Brabant flamand en aura 2 et le Limbourg en aura un. En Wallonie, ce sont surtout des contrôles de trajet mobiles qui sont organisés. Il n’est pas clair si le nombre de contrôles de trajet augmentera aussi en 2015 ou non. Les avantages des contrôles de trajet sont reconnues dans les deux parties du pays. Les contrôles de trajet ont un effet positif sur le nombre d’accident. Comme les automobilistes diminuent leur vitesse dans une zone à contrôles de trajet, il y a moins d’accidents. En plus, les chauffeurs ne freinent plus brusquement comme ils font auprès d’une caméra. Cela aussi conduit à une diminution du nombre des accidents.
Vous en avez marre de tous ces contrôles de trajet et les contrôles de vitesse en général ? Vendez votre voiture en tant que particulier sur notre plateforme.