Une vie après la mort : le come-back des supercars
2016-03-03 09:00:17

Come-back supercarsLe secteur automobile est un secteur dynamique : de nouvelles marques sont créées et des marques plus anciennes disparaissent. Parfois, des marques perdues ont la possibilité de renaître. Jevoudraisvendremavoiture.be va à la recherche de constructeurs automobiles qui se préparent à leur come-back.

 
Au fil des ans, beaucoup de constructeurs ont eu difficile à survivre. Certaines marques ont fusionnées ou ont été vendues afin de pouvoir persister. D’autres marques ont doucement disparu pour réapparaître tout d’un coup après quelques années ou décennies. C’est exactement ce qui s’est passé avec les marques suivantes.

Borgward

Borgward était jusqu’en 1963 la marque la plus progressiste sur les plans du design et de la technologie en Allemagne. En 1963, des problèmes financiers ont obligé le constructeur de fermer ses portes. 52 ans plus tard, en 2015, Christian Borgward (le petit-fils du fondateur) a annoncé le come-back de Borgward. Lors du Salon de l’Auto à Francfort en septembre 2015, le premier modèle a été présenté : la Borgward BX7. L’objectif est de finaliser ce modèle et de le présenter à la vente en 2016. En premier lieu, la voiture sera uniquement disponible sur le marché chinois. En 2017, l’Europe suivra. Le constructeur allemand veut introduire deux nouveaux modèles par an. La marque se focalisera surtout sur des SUV.
Borgward

Spyker

Quelle surprise : la marque néerlandaise Spyker, qui a fait faillite en 2012, participera au Salon de l’Auto de Genève. Vu l’histoire de la marque, qui est marquée par des faillites et des come-back, ce n’est peut-être pas remarquable. La marque a été fondée en 1880. Après plusieurs faillites, l’entreprise a définitivement fermé ses portes en 1926. En 2000, la marque a fait son come-back. Lors de la première décennie de ce siècle, le constructeur a créé plusieurs voitures de sport exclusives. Il n’est pas encore clair ce que le constructeur néerlandais présentera à Genève. Différentes sources pensent que la marque sera de retour avec une voiture de sport électrique.
La marque néerlandaise Spyker

Fisker

Les come-backs ne sont pas seulement réservés aux constructeurs oubliés plus anciens. Prenons, par exemple, Fisker. La marque Fisker a été fondée en 2005 en Californie et a immédiatement présenté deux modèles : la Fisker Tramonto et la Fisker Latigo. Ce n’est qu’en 2008 que la marque est devenue célèbre en introduisant la Fisker Karma. La Karma était l’une des premières voitures hybrides rechargeables avec un « range extender ». Grâce à ce « range extender », la voiture pouvait traverser une distance plus longue. À cause des coûts de production trop élevés, la voiture n’a pas connu de succès.
 
Fisker a été vendue à une société chinoise en 2013, mais le fondateur de la marque se jette dans un nouveau projet : VLF Automotive. Lors du Salon de l’Auto à Detroit, il présentera deux modèles, dont une version renouvelée de la Karma.
Fisker

Alpine

Alpine a arrêté la production de voitures en 1994, mais depuis quelques temps, on spécule sur le retour d’Alpine. La société mère Renault a plusieurs fois indiqué vouloir produire de nouvelles voitures. En mai 2012, des photos d’une nouvelle Alpine ont soudainement apparu. Il s’agissait de la Renault Alpine A110-50, une voiture construite pour célébrer le 50e anniversaire de l’Alpine A110. En mars 2013, la nouvelle Alpine 36 a été présentée. Cette voiture de sport était équipée d'un moteur V8 de Nissan, avait la puissance de 500 chevaux et pouvait atteindre une vitesse maximale de 330 km/h.
 
Aujourd’hui, Alpine fait partie de Renault. Cette nouvelle voiture de sport aura donc des pièces des versions de sport de certains modèles de Renault. La voiture sera probablement équipée d'un moteur 1.8 quatre cylindres avec 300 ch. La base proviendra certainement de la Clio RS ou de la Megane RS. La voiture sera disponible en 2017.
Alpine

Gumpert Apollo

Il est bien possible que vous n’aviez jamais entendu parler de cette voiture. Gumpert est un constructeur automobile allemand qui a commencé à construire une supercar en 2005. La Gumpert Apollo était même la voiture la plus rapide sur le circuit de Top Gear et a ainsi battu la Bugatti Veyron, qui est considérée la voiture la plus rapide au monde. L’Apollo avait donc beaucoup de potentiel, mais ce succès a été interrompu à cause de la faillite de Gumpert.
 
Au début de cette année, la marque a été vendue à une partie chinoise. Le nom de la marque est dès lors Apollo. Le premier modèle, l’Apollo Arrow, une version améliorée de la Gumpert Apollo, sera présenté lors du Salon de l’Auto.
Gumpert
Quel come-back vous intéresse le plus ?


Partager

Commentaire (0)


  • Laisser un commentaire